LERMA UMR8112

Laboratoire d’Études du Rayonnement et de la Matière en Astrophysique et Atmosphères



Accueil > fr > Intranet > Conseil de Laboratoire > Renouvellement du Conseil de Laboratoire - Mandat 2019/2024

Organisation du scrutin

par michel.caillat@obspm.fr - publié le , mis à jour le

Convocation des électeurs

Les personnels du LERMA, inscrits sur les listes électorales sont appelés à élire leurs représentants au Conseil de laboratoire du LERMA, conformément aux articles 9 et 10 du décret 85-715 modifié.

Le mandat prendra effet au 1er janvier 2019 pour une durée de 5 ans sauf pour le/la représentant.e. des étudiant.e.s élu.e. pour 2 ans.

Le scrutin aura lieu par vote électronique. L’accès au vote électronique sera possible depuis tout matériel relié à l’Internet et capable d’exécuter un navigateur.

Dates du vote

  • 1er tour : ouverture le 22 octobre 2018 à 12h00, clôture le 23 octobre à 12h00
  • 2ème tour : ouverture le 29 octobre 2018 à 12h00, clôture le 30 octobre à 12h00

Toutes les heures sont heure de Paris soit UTC+2 pour le vote du 22-23/10 et UTC+1 pour celui du 29-30/10 du fait du passage à l’heure d’hiver le 28/10.

Collèges

La population électorale est organisée en trois collèges :

  • le collège Chercheurs et Enseignants Chercheurs
  • le collège Ingénieurs, Techniciens et Administratifs
  • le collège Étudiants

Nombre de sièges à pourvoir

  • 6 sièges pour le collège Chercheurs et Enseignants Chercheurs,
  • 4 sièges pour le collège Ingénieurs, Techniciens et Administratifs,
  • 1 siège pour le collège Étudiants.

Mode de scrutin

Le scrutin se déroule sur le mode uninominal majoritaire à deux tours.

Listes électorales

Les listes électorales provisoires seront affichées sur chaque site du LERMA à Paris, Meudon, Cergy, Jussieu et à l’ENS PARIS à partir du 1er octobre 2018.

Les demandes de rectification des listes électorales devront être reçues au plus tard le 10 octobre 2018 à 20h00, adressées par mail à comelec.lerma@obspm.fr et en copie à direction.lerma@obspm.fr.

Les listes électorales définitives rectifiées seront affichées sur tous les sites du LERMA à partir du 15 octobre 2018 et sur l’INTRANET du LERMA.

Dépôt des candidatures

Le dépôt des candidatures est ouvert jusqu’au 12 octobre 2018 à 20h00. Celles-ci doivent être adressées par mail à : comelec.lerma@obspm.fr et en copie à direction.lerma@obspm.fr.
Chaque candidature doit être accompagnée d’une profession de foi (même succinte).
Les candidatures et professions de foi seront communiquées à l’ensemble du laboratoire via l’INTRANET du LERMA.

Format des candidatures et professions de foi

La déclaration de candidature indiquera clairement le nom et prénom du/de la candidat.e. ainsi que le collège électoral. Elle sera accompagnée d’une profession de foi. Elle sera envoyée sous forme d’un simple fichier texte

Qui peut voter ?

Les listes électorales sont établies en application des règlementations de l’Observatoire de Paris et du CNRS.

Peuvent voter toutes celles et tous ceux qui :

  • ont un statut de membre permanent du LERMA en activité au 30 octobre 2018
  • ou ont un statut de contractuel et sont présents au LERMA depuis au moins 10 mois à cette date (30 octobre 2018).

Il est à noter que ne peuvent être ni électeurs ni éligibles les personnels dans les situations suivantes :

  • en détachement auprès d’autres établissements
  • en congé de longue durée
  • en congé parental
  • en disponibilité ou suspendus de leurs fonctions
  • retraité.e.
  • affilié.e.
  • visiteu.r.se. longue durée
  • ingénieur.e., administrati.f.ve., technicien.ne., sociaux, personnel de santé et des bibliothèques recruté.e. par contrat à durée déterminée de moins de 10 mois.

Qui est éligible ?

Attention toute personne électrice est également éligible et peut recueillir des votes qu’elle ait fait acte de candidature ou pas.

Calendrier récapitulatif

  • 1er octobre 2018 : affichage des listes électorales provisoires
  • 10 octobre 2018 : date limite pour les demandes de rectification des listes électorales
  • 12 octobre 2018 : date limite pour le dépôt des candidatures accompagnées de professions de foi,
  • 15 octobre 2018 : affichage des listes électorales définitives,
  • 15 octobre 2018 : affichage (panneaux et INTRANET) des candidatures et professions de foi,
  • 22-23 octobre 2018 : premier tour et publication des résultats le 23 octobre à 14h00,
  • 26 octobre 2018 : date limite pour la confirmation des candidatures au second tour,
  • 29-30 octobre 2018 : second tour et publication des résultats le 30 octobre à 14h00

Commission électorale

Les membres de la commission électorale en charge de la préparation et du bon déroulement de ce scrutin sont :

  • Christian Balança
  • Saoud Baouche
  • Carine Bingan
  • Michel Caillat
  • Antoine Gusdorf
  • Pascal Jeseck
  • Benoit Sémelin

La commission reçoit son courrier électronique à l’adresse comelec.lerma@obspm.fr

Séminaires à venir

Vendredi 22 mars 2019, 14h00
Salle de l'atelier, Paris
New Planckian quantum phase of the Universe before Inflation: Its present day and Dark Energy implications
Sanchez, Norma
LERMA
résumé :
The physical history of the Universe is completed by including the quantum planckian and super-planckian phase before Inflation in the Standard Model of the Universe in agreement with observations. In the absence of a complete quantum theory of gravity, we start from quantum physics and its foundational milestone: the universal classical-quantum (or wave-particle) duality, which we extend to gravity and the Planck domain. A new quantum precursor phase of the Universe appears beyond the Planck scale. Relevant cosmological examples as the Cosmic Microwave Background, Inflation and Dark Energy have their precursors in this era. A whole unifying picture for the Universe epochs and their quantum precursors emerges with the cosmological constant as the vacuum energy, entropy and temperature of the Universe, clarifying the so called cosmological constant problem which once more in its rich history needed to be revised. The consequences for the deep universe surveys, and missions like Euclid will be outlined.
 
Vendredi 5 avril 2019, 14h00
Salle de l'atelier, Paris
The magnetized interstellar medium in the Galaxy through Faraday tomography of the radio sky
Andrea BRACCO
ENS
résumé :
The study of the diffuse Galactic interstellar medium (ISM) is both a
waypoint to investigate the processes that turn gas into stars and to
account for foreground contaminations in modern high-precision
cosmological probes of the Universe.

New structures in the diffuse ionized and magnetized ISM have been
recently observed through Faraday tomography of polarization data at low
radio frequencies. Although the physical origin of these structures
remains uncertain, interesting correlations with tracers of neutral ISM,
such as atomic hydrogen lines and interstellar dust polarization, have
been found. This opens an observational window on the first stages of
phase transition between diffuse/warm and denser/colder gas under the
presence of magnetic fields, allowing us to constrain their role in
structure formation in the ISM.

In my talk I will present an overview of the recent findings in the
diffuse Galactic ISM with the LOFAR radio polarization data. I will
highlight the relevance of a thorough statistical description of these
data both for Galactic studies and for modeling their impact as a
foreground to the detection of the atomic hydrogen 21cm hyperfine
transition from the Epoch of Reionization, a key step with the upcoming
Square Kilometre Array (SKA).
 
Vendredi 12 avril 2019, 14h00
Salle de l'atelier, Paris
Radiation magnetohydrodynamic models and spectral signatures of plasma flows accreting onto young stellar object
Salvatore COLOMBO
LERMA
résumé :
According to the largely accepted magnetospheric accretion scenario, classical T Tauri Stars (CTTSs) are young stars that accrete material from their circumstellar disk. The objective of my PhD project is to shed light on the processes governing the physics of the accreting plasma flows, through complete radiation magnetohydrodynamic models. In this talk, I will present the results obtained during my 18 month period in Paris.

First, I will focus on the results obtained from a 3D magnetohydrodynamical (MHD) model of a star-disk system. We simulate the effects of series of flares occurring on the surface of the disk. We observe that each flare produces a hot loops that links the star to the disk; all the loops build up a hot extended corona that irradiates the disk from above. Moreover, the flares trigger overpressure waves that travel through the disk and modify its configuration. Accretion funnels may be triggered by the flaring activity and thus contribute to the mass accretion rate of the star. The accretion columns can be perturbed by the flares. As a result, the streams are highly inhomogeneous, with a complex density structure, and clumped.

Second, I will provide the first assessment of the role of radiation effects on the dynamics and the structure of the impact region of the accreting column onto the stellar surface. In particular, we proved the existence of a radiative precursor in the pre-shock part of the accreting column. To achieve such a result, we have, for the first time, developed a Non Local Thermodynamic Equilibrium (non-LTE) radiation hydrodynamics model, which we implemented in the 3D MHD PLUTO code.”

 
Tous les séminaires...