LERMA UMR8112

Laboratoire d’Études du Rayonnement et de la Matière en Astrophysique et Atmosphères



Accueil > fr > Intranet > Conseil de Laboratoire > Renouvellement du Conseil de Laboratoire - Mandat 2019/2024

Organisation du scrutin

par michel.caillat@obspm.fr - publié le , mis à jour le

Convocation des électeurs

Les personnels du LERMA, inscrits sur les listes électorales sont appelés à élire leurs représentants au Conseil de laboratoire du LERMA, conformément aux articles 9 et 10 du décret 85-715 modifié.

Le mandat prendra effet au 1er janvier 2019 pour une durée de 5 ans sauf pour le/la représentant.e. des étudiant.e.s élu.e. pour 2 ans.

Le scrutin aura lieu par vote électronique. L’accès au vote électronique sera possible depuis tout matériel relié à l’Internet et capable d’exécuter un navigateur.

Dates du vote

  • 1er tour : ouverture le 22 octobre 2018 à 12h00, clôture le 23 octobre à 12h00
  • 2ème tour : ouverture le 29 octobre 2018 à 12h00, clôture le 30 octobre à 12h00

Toutes les heures sont heure de Paris soit UTC+2 pour le vote du 22-23/10 et UTC+1 pour celui du 29-30/10 du fait du passage à l’heure d’hiver le 28/10.

Collèges

La population électorale est organisée en trois collèges :

  • le collège Chercheurs et Enseignants Chercheurs
  • le collège Ingénieurs, Techniciens et Administratifs
  • le collège Étudiants

Nombre de sièges à pourvoir

  • 6 sièges pour le collège Chercheurs et Enseignants Chercheurs,
  • 4 sièges pour le collège Ingénieurs, Techniciens et Administratifs,
  • 1 siège pour le collège Étudiants.

Mode de scrutin

Le scrutin se déroule sur le mode uninominal majoritaire à deux tours.

Listes électorales

Les listes électorales provisoires seront affichées sur chaque site du LERMA à Paris, Meudon, Cergy, Jussieu et à l’ENS PARIS à partir du 1er octobre 2018.

Les demandes de rectification des listes électorales devront être reçues au plus tard le 10 octobre 2018 à 20h00, adressées par mail à comelec.lerma@obspm.fr et en copie à direction.lerma@obspm.fr.

Les listes électorales définitives rectifiées seront affichées sur tous les sites du LERMA à partir du 15 octobre 2018 et sur l’INTRANET du LERMA.

Dépôt des candidatures

Le dépôt des candidatures est ouvert jusqu’au 12 octobre 2018 à 20h00. Celles-ci doivent être adressées par mail à : comelec.lerma@obspm.fr et en copie à direction.lerma@obspm.fr.
Chaque candidature doit être accompagnée d’une profession de foi (même succinte).
Les candidatures et professions de foi seront communiquées à l’ensemble du laboratoire via l’INTRANET du LERMA.

Format des candidatures et professions de foi

La déclaration de candidature indiquera clairement le nom et prénom du/de la candidat.e. ainsi que le collège électoral. Elle sera accompagnée d’une profession de foi. Elle sera envoyée sous forme d’un simple fichier texte

Qui peut voter ?

Les listes électorales sont établies en application des règlementations de l’Observatoire de Paris et du CNRS.

Peuvent voter toutes celles et tous ceux qui :

  • ont un statut de membre permanent du LERMA en activité au 30 octobre 2018
  • ou ont un statut de contractuel et sont présents au LERMA depuis au moins 10 mois à cette date (30 octobre 2018).

Il est à noter que ne peuvent être ni électeurs ni éligibles les personnels dans les situations suivantes :

  • en détachement auprès d’autres établissements
  • en congé de longue durée
  • en congé parental
  • en disponibilité ou suspendus de leurs fonctions
  • retraité.e.
  • affilié.e.
  • visiteu.r.se. longue durée
  • ingénieur.e., administrati.f.ve., technicien.ne., sociaux, personnel de santé et des bibliothèques recruté.e. par contrat à durée déterminée de moins de 10 mois.

Qui est éligible ?

Attention toute personne électrice est également éligible et peut recueillir des votes qu’elle ait fait acte de candidature ou pas.

Calendrier récapitulatif

  • 1er octobre 2018 : affichage des listes électorales provisoires
  • 10 octobre 2018 : date limite pour les demandes de rectification des listes électorales
  • 12 octobre 2018 : date limite pour le dépôt des candidatures accompagnées de professions de foi,
  • 15 octobre 2018 : affichage des listes électorales définitives,
  • 15 octobre 2018 : affichage (panneaux et INTRANET) des candidatures et professions de foi,
  • 22-23 octobre 2018 : premier tour et publication des résultats le 23 octobre à 14h00,
  • 26 octobre 2018 : date limite pour la confirmation des candidatures au second tour,
  • 29-30 octobre 2018 : second tour et publication des résultats le 30 octobre à 14h00

Commission électorale

Les membres de la commission électorale en charge de la préparation et du bon déroulement de ce scrutin sont :

  • Christian Balança
  • Saoud Baouche
  • Carine Bingan
  • Michel Caillat
  • Antoine Gusdorf
  • Pascal Jeseck
  • Benoit Sémelin

La commission reçoit son courrier électronique à l’adresse comelec.lerma@obspm.fr

Séminaires à venir

Vendredi 13 décembre 2019, 14h00
Salle de l'atelier, Paris
Falsifying the concordance of cosmology with the large-scale structures
Benjamin L'HUILLIER
Yonsei University, Seoul
résumé :
Despite great predictive power and its successes in the last decades, the concordance LCDM cosmological model suffers from both observational and theoretical issues. On the theoretical side, while a dark energy component is needed to explain the late-time acceleration of the Universe, its nature is unknown, and the value of the cosmological constant has to be fine tuned. On the observational side, tensions between cosmic microwave background and late Universe measurements (H0, sigma8) are getting increasingly hard to alleviate.
Therefore, it is important to further test the model. Falsification is an important concept, and can possibly lead to paradigm changes. In this talk, I will focus on model-independent tests of different aspects of the concordance model such as the curvature, the metric, or gravity, in an attempt to falsify it using state-of-the-art cosmological data: type Ia supernovae, baryon acoustic oscillations, and redshift-space distortion. In particular, I will focus on model-independent methods such as iterative smoothing, Gaussian process regression, or crossing statistics, which are a powerful tool for model falsification. While having less constraining constraints than model-dependent approaches, they have more flexibility, are not biased towards a certain model, and can lead to the detection of unexpected features or reveal the presence of systematics in the data.
 
Vendredi 17 janvier 2020, 14h00
Salle de l'atelier, Paris
The role of feedback- and accretion-driven turbulence in galaxy build-up
Pierre GUILLARD
IAP
résumé :
Cosmological models describe accurately the growth of large scale, dark matter-dominated, structures, but largely fail to reproduce the baryon content and physical properties of galaxies. Why? Essentially because the build-up of galaxies is regulated by a complex interplay between gravitational collapse, galaxy merging and feedback related to AGN and star formation, for which we still miss a robust theory. The energy released by these processes has to dissipate for gas to cool, condense, and form stars. How gas cools is thus a key to understand galaxy formation and why it such an inefficient process. In this seminar, I will discuss a few examples where turbulence driven by gas accretion, feedback, and galaxy interactions, which is largely ignored in models of galaxy formation, and captured in current simulations only over a limited range of scales, may have a major impact on galaxy and halos properties.

 
Vendredi 24 janvier 2020, 14h00
Salle de l'atelier, Paris
The accretion-ejection connection in planet-forming disks. New perspectives from high angular resolution observations
Benoît TABONE
Leiden
 
Vendredi 7 février 2020, 14h00
Salle de l'atelier, Paris
Redistribution of angular momentum from core to disk scales in Class 0 stars
Mathilde GAUDEL
LERMA
 
Tous les séminaires...