Laboratoire d’Études du Rayonnement et de la Matière en Astrophysique et Atmosphères



Accueil > fr > Actualités > Soutenances (Thèses, HDR) > Soutenances de thèses 2020

Soutenance de thèse de Valeria Olivares

par Elise blanchard - publié le

Valeria Olivares a soutenu sa thèse "Unveiling the origin of filamentary structures around central Galaxies in Groups and Clusters." ("Dévoilement de l’origine des structures filamenteuses autour des galaxies centrales en groupes et amas").
Cette soutenance s’est déroulée le vendredi 2 octobre 2020 à 14h, dans la salle JF Denisse (l’Atelier) à l’Observatoire de Paris.

Résumé :

Le modèle classique de refroidissement de flot de galaxies centrales d’amas échoue en absence d’un mécanisme externe de réchauffement nécessaire pour compenser le refroidissement radiatif catastrophique dans le milieu intra-amas. La rétroaction d’un noyau galactique actif contribue à contrebalancer le refroidissement, néanmoins, du refroidissement résiduel réussit à survivre et devient un gaz filamentaire multiphase, dont sa nature physique reste inconnue. Pour dévoiler l’origine et le cycle de vie du réseau filamentaire qui entoure ces galaxies, on étudie la phase moléculaire froide et ionisée chaude des filaments en utilisant une combinaison d’observations de ALMA et MUSE. Nos résultas sont en accord avec le scénario où les SMBH émettent des jets, soulevant le gaz chaud qui après peut refroidir localement formant des filaments moléculaires agglutinés, qui éventuellement retournent et alimentent le moteur central, réinitialisant le cycle.