LERMA UMR8112

Laboratoire d’Études du Rayonnement et de la Matière en Astrophysique et Atmosphères



Accueil > fr > Accueil > Organisation du laboratoire

Organisation du laboratoire

par Elise blanchard - publié le , mis à jour le

Entités organisationnelles du LERMA :



  • L’équipe de direction : composée du Directeur d’Unité, des 2 Directeurs Adjoints, du Directeur Technique et de l’Administratrice.


Directeur d’Unité : Benoit SEMELIN
Directeur Adjoint : Martina WIEDNER
Directeur Adjoint : Ludovic PETITDEMANGE
Directeur Technique : Jean-Michel KRIEG
Administratrice : Murielle CHEVRIER


L’équipe de direction est joignable à l’adresse suivante : direction.lerma@obspm.fr


  • Le Conseil de laboratoire : organisme statutaire d’une UMR, le Conseil de laboratoire est présidé par le Directeur d’Unité et est composé de membres de droit, de membres élus et de membres nommés. Il traite de tous les aspects de la vie du laboratoire.
    Le Conseil de laboratoire se réunit plusieurs fois par an. A la suite de chaque réunion, un compte rendu avec les principaux éléments de discussion est rédigé. Après validation par les membres du Conseil, ce compte rendu est diffusé à l’ensemble du laboratoire.

  • Le Conseil Scientifique : il a pour mission de conseiller le Directeur d’Unité dans les choix scientifiques relatifs à la prospective, à la création, la vie et la suppression des thématiques et projets de recherche ainsi qu’au suivi des opérations retenues (financement, soutien technique, déroulement). Les travaux du CS doivent guider la direction dans sa prise de décisions et ses choix scientifiques.

  • L’équipe administrative : composée de 6 agents. Elle travaille en étroite relation avec les services administratifs du CNRS (délégation Ile de France-Meudon (DR5) et INSU), de l’Observatoire de Paris (OP), de Sorbonne Université (SU) et de Cergy Paris Université (CYU).
    L’équipe administrative du LERMA apporte son soutien aux activités de la recherche en assurant la gestion administrative des personnels permanents et temporaires, la gestion financière de l’ensemble des crédits alloués et le suivi des contrats de recherche.

    Organigrammes :



    Organigramme technique au 01/10/2020

Organigramme administratif au 01/10/2020





Organigramme informatique au 01/06/2020

Séminaires à venir

Vendredi 23 avril 2021, 14h00
Visioconférence, VIDEO
A stellar graveyard in the core of a globular cluster
Gary MAMON
IAP
résumé :
The ubiquity of supermassive black holes in massive galaxies suggests the existence of intermediate-mass ones (IMBHs) in smaller systems. However, IMBHs are at best rare in dwarf galaxies and not convincingly seen in globular clusters. We embarked on a search for such an IMBH in a very nearby core-collapsed globular cluster, NGC 7397. For this we ran extensive mass-orbit modeling with our Bayesian MAMPOSSt-PM code that fits mass and velocity anisotropy models to the distribution of observed tracers in 4D projected phase space. We used a combination of proper motions from HST and Gaia, supplemented with redshifts from MUSE. We found very strong Bayesian evidence for an excess of unseen mass in the core of the cluster amounting to 1 to 2% of the cluster mass. But surprisingly, we found rather strong evidence that this excess mass is not point-like but has a size of roughly 3% of that of the cluster. Our conclusion is robust to our adopted surface density profile and on our modeling of the velocity anisotropy, as the data suggest isotropic orbits throughout the cluster. It is also robust to our use of one or two classes of Main Sequence stars (given the mass segregation in collisional systems such as clusters), as well as on our filtering for quality data. The expected mass segregation suggests that the excess mass is made of objects heavier than Main Sequence stars: white dwarfs, neutron stars and possibly stellar black holes, all of which lost their orbital energy by dynamical friction to end up in the cluster core. I will discuss the evidence for and against the possibility that most of the unseen mass in the center is in the form of such black holes, as well as the consequences of this intriguing possibility.
 
Tous les séminaires...